Prêt à taux Zéro (PTZ) : êtes-vous éligible ?

Si vous êtes à la recherche d’un prêt à taux 0 % (PTZ), vous vous demandez peut-être quelle banque sera le plus adaptée. Il existe de nombreuses banques qui proposent des prêts à taux 0 %, pas de panique.

Qu’est-ce que le prêt à taux Zéro nommé PTZ ?

Lancé en 1995, Le PTZ est une aide financière de l’État qui permet aux ménages d’acheter leur première résidence principale sans taux d’intérêt à rembourser, comme son nom le suggère. Concrètement, l’emprunteur ne rembourse que le capital emprunté, sans intérêts, ni frais de dossier. Pour en bénéficier, quelques conditions doivent être respectées, conditions que nous évoquerons ci-dessous. L’État et les banques sont chargés de prendre à leur compte les intérêts.

A qui est destiné un PTZ ?

Le PTZ est un prêt à taux zéro qui est destiné aux personnes qui souhaitent acheter une première résidence principale.

Le PTZ est un prêt à taux zéro destiné aux personnes qui souhaitent acquérir une première résidence principale. Ce type de prêt peut être utilisé pour l’achat d’une maison ou d’un appartement, mais des conditions sont requises.

Quelles sont les conditions d’éligibilité au prêt à taux Zéro en 2022 ?

Il existe des conditions à remplir pour bénéficier du prêt à taux 0%. Le prêt doit être accompagné d’un crédit immobilier qui peut être de plusieurs types :

  • Un prêt bancaire standard fait avec votre banque,
  • Un prêt Épargne logement,
  • Un prêt d’Action logement,

– Les ressources du ménage ne doivent pas dépasser un certain seuil. Ces conditions dépendent de la région dans laquelle vous achetez et aussi d’un nombre de personnes allant loger dans l’habitation que vous achetez.

Attention, un seul prêt à taux zéro peut être octroyé par individu.

Quelles sont les obligations des bénéficiaires d’un prêt taux 0% ?

Les bénéficiaires d’un prêt à taux zéro sont tenus :

  • D’habiter le bien acheté ou construit à l’aide de ce prêt, à titre de résidence principale ;
  • De ne pas louer tout ou partie du logement pendant une période supérieure à six ans à compter de la date d’achat ou d’achèvement des travaux (sauf exceptions).

Toutefois, il existe quelques exceptions :

  • En cas de départ à la retraite dans les six ans,
  • De mobilité professionnelle hors de votre domicile,
  • De divorce ou de rupture de PACS,
  • D’invalidité ou d’incapacité,
  • Ou si vous êtes au chômage depuis plus d’un an.

À noter : si vous achetez un bien avec un PTZ après janvier 2016, vous n’avez pas le droit de le mettre en location pendant les six années suivant son acquisition . Il existe toutefois des exceptions : en cas de départ à la retraite dans un délai de 6 ans.

Que recouvre le prêt à taux zéro 2022 ? Quelles sont les opérations immobilières requises pour chaque montant de prêt ?

Le PTZ 2022 paie parfois une partie du prix total de votre transaction immobilière. Le pourcentage du PTZ auquel vous pouvez prétendre et le montant du prêt correspondant varient en fonction de la localisation de votre logement, du nombre de personnes qui y vivront et du type de bien : neuf ou ancien

Pour calculer le montant de votre PTZ, un pourcentage est appliqué au coût de votre opération immobilière (toutes taxes comprises), dans les limites fixées par la loi.

Pour obtenir un nouveau prêt, vous devez faire votre demande avant le 31 décembre de l’année précédant celle pour laquelle il est demandé. Le montant de ce nouveau prêt ne peut pas dépasser 50% de celui accordé initialement. Si vous avez remboursé intégralement votre prêt PTZ initial, vous pouvez bénéficier d’un nouveau prêt jusqu’à 30 000 €.

Par exemple : si en 2022 vous achetez un logement d’une valeur de 200 000 € avec un PTZ de 20 % (40 000 €), votre coût total sera de 240 000 €. Avec un nouveau prêt à taux zéro pendant 20 ans, votre mensualité sera d’environ 100 €.

Vers quelles banques se tourner pour obtenir votre prêt à taux Zéro ?

Toutes les banques ne sont pas autorisées à accorder ce type de prêt. En France, il existe une quinzaine d’établissements autorisés.

  • Banque Populaire,
  • Banque Postale,
  • BNP Paribas,
  • BPCE,
  • Caisse d’Épargne,
  • Crédit Agricole,
  • Crédit Mutuel,
  • CIC,
  • Crédit du Nord,
  • HSBC,
  • LCL,
  • Société Générale.

La liste officielle est recensée sur le site internet de officiel de la SGFGAS (Société de Gestion des Financements et de la Garantie de l’Accession Sociale à la propriété). Vous pouvez le consulter pour voir si votre banque en fait partie. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander un PTZ ! C’est peut-être ce qu’il vous faut pour acheter votre premier logement.

Vous l’aurez compris, le PTZ est une aide financière intéressante pour les primo-accédants qui souhaitent acheter une maison. Toutefois, il est important de bien vérifier les conditions d’attribution avant de faire une demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.